Un cadeau fait-main pour dans 15 jours ? Trop facile !

Publié le par Lil

Pour changer un peu, je vous propose de vous montrer une de mes rares œuvres peintes, bande de chanceux !

 

Cette fois-ci un défi m’avait été lancé : une cousine m’avait invitée pour fêter l’anniversaire de ma grand-mère (oui, ma vie est passionnante). C’était genre 15 jours plus tard à peu près, et elle finit la conversation en disant « ah oui au fait, on a décidé que les cadeaux seraient fait-main ! ». Et d’envoyer à tous les cousins concernés une petite liste d’exemples dont je ne me souviens que du « planter un gland dans un pot pour lui offrir un petit arbre ». Sauf que pour que ça fasse ne serait-ce qu’une mini-pousse en 15 jours, chère cousine, faudrait un OGM bien boosté !! Scrogneugneu, que je m’étais dit.

En plus, 15 jours ça fait vraiment short pour sortir une broderie, mon craft de prédilection… Un tableau ? J’en ai pour un an…. Une, nappe, une pochette ? Trop long… Tout trop long, en fait.

Bon.

J’ai fouillé dans mes cartons, et j’ai trouvé mes aquarelles. Oui, ok, sauf que je suis assez naze en dessin. Ce ne sont pas les idées qui manquent, remarquez, c’est surtout la liaison main-cerveau qui est défectueuse… Les rares fois où j’ai été vraiment contente de mon résultat, c’était bien souvent que j’avais changé d’idée en plein milieu, du genre ce voilier qui avait fini en oiseau… (oui, je dessine si mal que ça !).

Mon seul espoir, dessiner quelque chose de petit (on voit moins les erreurs, surtout avec des yeux de plus de 80 ans, eh oui faut être rusée quand on n’est pas douée !), et de facile (moins d’erreurs, du coup…). Finalement je me suis résolue, pour faire vraiment personnel, à la représenter elle de dos (plus facile !), assise sur notre balcon devant un coucher de soleil, sa place favorite lorsqu’elle nous rendait visite dans les îles à l’époque où on y habitait.

Bon, il s’est ensuite avéré qu’un coucher de soleil tropical à l’aquarelle, c’est ridicule, c’est beaucoup trop pâlot-fadasse. Du coup j’ai repassé plein de détails à la gouache (certains étant de gros détails, du style le ciel).

Dessin + couleurs, ça m’a pris à peu près 2 soirées. Pour fignoler, j’ai perforé un côté et j’y ai noué quelques rubans assortis, et zoup zoup ! L’est pas beau mon marque-ta-page ?

 



Après le lui avoir offert, elle m’a avoué qu’elle avait très peur de l’abîmer (en même temps la peinture à l’eau ayant la fâcheuse tendance de partir… à l’eau, l’avait pas tort la mamie), du coup une de mes petiotes cousines le lui a ensuite plastifié. Moins glamour, mais plus solide.

 

Histoire de vous rendre compte que des cadeaux fait-main, il en existe plein, et pas forcément très compliqués à réaliser, voici la liste de tous ceux dont je me souviens lors de cet anniversaire : un poème, un bouquet de fleurs en origami (papier plié), du vinaigre de toilette, un bijou, une nappe brodée (j’ai bien fait de ne pas en faire une, ouf !), une terrine de foie gras, un marque-page peint (sans conteste le plus beau cadeau bien évidemment), un collage de dessins et de photos, un lecteur dvd (il y en avait des qui n’avaient pas bien compris le principe !)…

Publié dans Crafts

Commenter cet article

Tequi 24/04/2008 12:04

Dis tu peux demander à ton cousin ou ta cousine le mode d'emploi pour faire un lecteur DVD main ?! Non mais sérieux ça m'intéresse !!! ptdrrrrrr