Joyeux Beltaine !

Publié le par Lil


Une nouvelle fête celtique pour éclairer un peu ce début de printemps : La belle BELTAINE, qui célèbre d’après certaines de mes sources l’arrivée de… l’été (hein ? z’avez vu l’heure ?). C’est un peu comme Imbolc qui fêtait l’arrivée du printemps début février, en fait, on parle des tous premiers signes de la belle saison, le moment où on s’apprête juste à quitter enfin la « vie intérieure » de l’hiver pour profiter du bon air, des fleurs, du soleil, etc (dadadirladada). Pour Beltaine, on va « ouvrir les portes de l’année pour entrer dans les salles vertes  de l’été » (c’est pas joli, ça ?).

 

Bon, je suis un peu à la bourre, car officiellement, Beltaine, c’est le 1er mai. Mais bon en même temps, c’était parfois fêté à la mi-mai, c’est selon le calendrier de chacun et un peu aussi le temps qu’il fait. Donc rien ne vous empêche de vous rattraper ces jours-ci.

 

Pour fêter Beltaine vous avez deux écoles traditionnelles : d’abord les feux de joie qui représentent le retour du soleil dans la vie de tous les jours (et comme souvent, danser autour ou sauter par-dessus vous apporteront mille bonheurs, surtout si vous attendez que les flammes soient bien bien basses…ici une petite originalité, les celtes allumaient souvent 2 feux pour faire passer le troupeau au milieu et s’assurer ainsi de la bonne santé et de la chance pour le cheptel), et puis les fleurs, en couronne, en bouquets, partout, agrémentées de rubans colorés pour la chance encore une fois. Pour vos fleurs, choisissez entre autres l’aubépine, la jolie fleur du mois de mai aux effluves musquées (muy sensual), et puis toutes fleurs jaunes qui représentent le soleil et « éloignent les mauvais esprits » (disons qu’au moins, c’est joli). Si vous avez du monde pour festoyer vous pouvez aussi remettre au goût du jour les arbres de mai, arbres fleuris et enrubannés autour desquels on danse et on boit et on s’amuse. Tradition qui a perduré un sacré bout de temps en France, je crois jusqu’au 18e siècle.

 

Chez moi, pas d’arbre de mai, mais des branches d’aubépine fleuries et enrubannées qui embaument depuis quelques jours, et des bouquets de fleurs débordant de boutons d’or et de pissenlits. Pas de feu de joie mais des bougies partout au soir de Beltaine, c’est bien joli aussi. Et samedi avec des amis, je fais une fête des fleurs, où on en voit et on en mange ! Au programme, toasts de capucine au chèvre, salade de pensées et pommes de terre à la fleur de ciboulette ! Pour le dessert, sûrement un peu de fleur d’oranger ou de rose… Miam !

Publié dans Papotage

Commenter cet article

Nat 07/05/2009 09:38

On peut manger les fleurs de ciboulette? Ca m'interesse, j'en ai dans mon jardin...