Comment la Sibérie fait sortir la laine des doigts

Publié le par Lil

L'homme blanc a dû couper bien du bois cet automne, parce que je ne sais pas si vous avez remarqué, mais l'hiver est pas mal rigoureux ! (quoi vous ne connaissez pas la blague du veil indien et de l'homme blanc qui coupe du bois ? Argh, une telle lacune ne doit pas rester indemne !)
Où en étais-je ? Ah oui, fait froid. Mais telle une guerrière du textile, me rendant compte de la gravité de la situation, j'ai sorti les aiguilles de taille nabucho, i.e., le tricot. Je voulais me faire une méga écharpe d'hiver, le genre 2 tours de laine autour de la tête.
Faut dire qu'un jour où j'étais rentrée totalement (hem) par hasard dans un Phildar en soldes, j'avais acheté 2 pelotes de laine Ondiaflamme coloris Floral, juste magnifique, cette combinaison de couleurs vert, gris, mauve, rose. Sauf que je me suis fait eue comme une débutante : avec ces deux pelotes, je pouvais me faire une écharpe d'à peu près... disons 30cm ? Une mini-écharpougnounette de pollypocket... Crotte. Bon, du coup ça a été une croisade pour retrouver de la laine du même coloris dans un autre magasin, et là je me suis rendu compte que les conseils de ma mère ("'tention la couleur du bain !") sont très utiles... quand on a le choix ! Là, j'ai bien vu que c'était pas le même bain de couleur, mais bon, y avait que ça ! Du coup, bah j'ai acheté 4 pelotes d'une couleur que je trouvais moins belle, et pas en soldes, encore... crogneugneu. Bon. Bah, on va se débrouiller, je me suis dit.
Et je me suis lancée dans une loooongue écharpe au point mousse, pour me remettre doucement au tricot. Du coup, vu que la plus belle couleur est celle des 2 premières pelotes, je les ai mises aux extrêmités de mon écharpe (pas con l'anguille, quand on porte une écharpe, c'est le bout qu'on voit le plus !). Un bonheur à tricoter, cette laine, je vous l'ai dit ? D'une douceur, d'une souplesse, on en mangerait, si on pouvait digérer une telle quantité de fibres, évidemment...
Parce que j'avais envie d'une écharpe super longue, j'ai décidé de tout tricoter, et j'ai pris une autre jolie laine blanche douce pour les franges, encore une Phildar (Partner coloris Ecru), trouvée au salon Marie-Claire Idées.

Et voilà mon oeuvre :
Un meilleur aperçu de ses couleurs ?


Je l'adore, longue, douce, avec ces jolies couleurs (surtout aux bouts...), elle m'a sauvé la vie ces semaines dernières quand la Sibérie a fait un tour en France ! Et puis elle m'a remise en route pour les grosses aiguilles, du coup j'ai essayé le point de Jersey sur une écharpe pour une nièce (pas finie d'ailleurs... l'écharpe, hein, la nièce se porte bien !), et je me suis lancée dans un truc impensable, un bonnet ! Nom de Zeus ! More on that later... ;o)

Publié dans Crafts

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article