Grande question n° 2 : Est-ce que les dauphins nagent parce qu'ils ont des nageoires ou bien est-ce qu'ils ont des nageoires parce que Dieu l'a voulu ?

Publié le par Lil

Houlà, dans quoi je m'embarque...
Posons d'abord le contexte : les différents blogs qui sont dans mes liens (mais si, la liste, là, à droite, voyez ?), je les lis. Y compris donc le fameux de miss pseudo-Bree Van de Kamp-mais-en-vrai. Et ils se trouve que madame, outre le fait de fêter son anniversaire de mariage et d'être émerveillée par ses économies avec le système de fidélité CVS, a adoré le nouveau documentaire subversif à la mode de Ben Stein : Expelled.
Le sujet ? La suprématie incontestable du Darwinisme dans le monde scientifique, et le fait que les contestataires seraient forcés au silence.

Pour rappel, mr Darwin était un scientifique du... disons heu... 18e siècle (flemme de chercher, corrigez moi si je me trompe) qui a posé la fameuse théorie de l'évolution : les plus forts survivent, d'où sélection naturelle des plus forts = mieux adaptés, d'où évolution naturelle des espèces vers une meilleure adaptation à leur milieu.
En classe de bio, moi on m'avait appris ça comme ça : la question, c'est est-ce que les dauphins nagent parce qu'ils ont des nageoires super bien profilées et tout, ou bien ont-ils des nageoires aquadynamiques parce qu'ils nagent ? Voili voilou. Si on suit Darwin, c'est normal que puisqu'ils nagent dans l'eau, les dauphins aient évolué vers une forme de plus en plus pratique pour nager.

Sauf que pour certains, comme les chrétiens puritains étatsuniens pour ne pas les citer, considèrent que tout ça c'est de l'esbrouffe, et que Dieu ayant tout créé, Darwin dit n'importe quoi.
Etant donné que le Darwinisme est effectivement la théorie la plus à la mode dans le monde scientifique pour expliquer la Nature et entre autres l'apparition de la vie (explication très partielle pour ce dernier point il est vrai), c'est celle qui est enseignée dans les écoles. Notons qu'un professeur bien avisé prendra garde à préciser que ça reste une théorie, même si elle demeure la meilleure qu'on ait sous la main. D'où tout plein de chrétiens qui retirent leurs enfants du système scolaire pour éviter que l'enseignement national les détournent de leur foi. Dont Mme Van de Kamp ici présente à droite.

Alors est-ce que c'est vrai que le Darwinisme est en suprématie chez les scientifiques ? Je crois bien que oui.
Est-ce que c'est vrai qu'il est fort mal vu d'exposer d'autres théories pour expliquer le début du monde ? Il est certain que ceux qui parlent de créationnisme (= tout créé en une seule fois par un "esprit supérieur", qu'il soit un DIeu barbu, une déesse multibras ou un gentil E.T.) se font un peu regarder de traviole, et ont intérêt à avancer des arguments un peu solides...

Pourtant honnêtement je ne crois pas que tout ce qui n'est pas Darwinien soit nécessairement rejeté.
Par exemple, j'ai plusieurs fois entendu parler de l'"ensemencement extraterrestre". Késako ? E.T. jardine ? Nan nan nan. Il y a plein de puritains un peu (!) bêtes qui pensent que cette théorie implique une gentille civilisation de petits hommes verts venus nous créer. C'est pas ça du tout (sont bêêêêtes....). L'"alien seeding", c'est la théorie selon laquelle la vie serait apparue sur Terre parce qu'elle serait arrivée d'ailleurs, d'une autre planète où la vie existait déjà. En voyageant par météorite, par exemple. En même temps, bon, ça fait beaucoup d'hypothèses un peu extrêmes. Mais bon, vous avez déjà vu la preuve qu'il n'y a pas d'autres vies sur d'autres planètes, vous ? L'espace paraissant infini, la probabilité demeure. D'autant plus qu'on a retrouvé des empreintes protéiformes sur d'autres planètes du système solaire, qui font fourmiller les peut-êtres dans les têtes de nos savants fous.

Est-ce que c'est une hypothèse plus folle encore de dire : Dieu existe et nous a créés ? Pas forcément, sauf que là on a un peu plus de preuves allant contre ça. Difficile par exemple d'écarter toutes les preuves qui disent que la terre a bien plus de quelques milliers d'années (les tests au carbone 14, les profils d'érosion, les fossiles, nos amis les gros dinausores...). En plus, sans vouloir faire ma chaloupe, si nous avons toujours ressemblé à nous mêmes (puique sans Darwinisme, point d'évolution), quid de nos cousins Néanderthaliens et Australopithèques qui ressemblaient à des grands singes maigres ? Certains créationnistes répondent à ça : Dieu a créé la Terre telle qu'elle est car telle est sa volonté. Ayant également créé nos techniques d'analyses, elles disent exactement ce qu'Il veut qu'elles disent. Heu... ok, m'enfin c'est facile comme argument, ça fait vachement "c'est comme ça et pis c'est tout".

Histoire de mettre de l'eau au moulin d'en face, parlons de la gnose de Princeton. Parait-il qu'à Princeton, la religion a fait un retour en force chez les scientifiques, qui à force de découvrir des merveilles à peu près inexplicables par la science, au bout d'un moment ont trouvé plus improbable la théorie du "hasard qui fait bien les choses" que celle du "un esprit omniscient a créé tout ça".

Pour ma part, vous l'aurez sans doute deviné, je trouve toujours beaucoup plus probable qu'on ait perdu nos poils, qu'on ait grandi et soyons devenus les genre de gars qui pensent que les dauphins sont cons (cf. ci-dessous), plutôt que Dieu nous ait créés pour se marrer, et ait même pensé à créer plein de trucs pour nous faire croire que non, Il ne nous a pas créés (qué farceur çui-là alors !).

Je vais m'arrêter là, j'ai déjà écrit un beau steak ! C'est votre tour de vous exprimer maintenant, en tant que créature de Dieu, d'E.T. ou arrière(puissance 1000) petit-fils de Lucy l'australopithèque :

Et vous alors ? Quelles sont vos théories ?

Publié dans Les Grandes Questions

Commenter cet article

Tequi 20/05/2008 19:42

Ouais bon j'avais déjà un peu mal à la tête avant de venir te lire, là je te raconte pas la migraine !!! Je t'ai déjà dit d'arrêter d'aller lire Bree, ça ne te réussit pas !!!
Pour ma part, je suis assez d'accord avec le fait que les animaux (dont l'Homme) ont évolués pour s'adapter à leur environnement. Et pourtant je crois en Dieu (mais pas en la religion, merci de faire la nuance), comme quoi je ne suis pas à une contradiction prêt !
Par contre je me dis qu'au rythme où vont les choses ce serait peut être préférable de laisser de côté le "d'où vient la vie" pour le "vite faut faire kekchose pour préserver la vie avant que la terre n'explose" ! lol

Lil 16/06/2008 23:20


Bah t'inquiètes pas pour Bree, elle a arrêté son blog pour déménager apparemment... Mais sinon, chui assez d'accord concernant les débats un peu vains sur la
date exacte de la création du monde... en effet, il y a plus urgent !!!


Nat 16/05/2008 13:23

Putain t'as de ces sujets de réflexion toi... d'abord je ne vois pas de contradiction entre darwinisme et ensemencement extra-terrestre : que je sache, le darwinisme traite de la manière dont la vie a évolué sur Terre mais ne prétend pas expliquer comment tout cela a commencé (d'autant plus que si ensemencement il y a eu, c'est plus probablement un virus, une bactérie, un prion qu'un éléphant d'Afrique, alors il reste de la place pour expliquer comment on est passé de l'un à l'autre...)
Quant à un Dieu roi de la déconne qui joue à créer des trucs à 2, 4, 6 pattes ou plus histoire de s'occuper, je ne suis pas trop sûre non plus.
Cela dit, j'ai le cerveau formaté par mon éducation scientifique (comme toi semble-t-il), si ça se trouve c'est nous qui sommes dans l'erreur totale (et même, oserais-je le dire, la mécréance?)

Lil 16/05/2008 20:22


Je ne suis pas sûre que le darwinisme ne s'applique pas du tout à l'apparition de la vie. Il me semble que l'hypothèse de la protéines formée sur le modèle de
l'argile ou du cristal, c'est aussi une adaptation à son environnement, d'une manière un peu détournée... et bon, un peu bancale aussi ;o)
En fait je parle de l'apparition de la vie tout simplement parce que le darwinisme est le plus souvent opposé au créationnisme.
Ah oui, et je n'exclue pas du tout le fait d'être peut être totalement dans l'erreur, je pense que c'est la base de toute démarche scientifique, ne jamais être sûr de rien... et donc, je ne peux
pas me tromper ! ;o )
Merci de ta réponse en tout cas !