Petite séance ciné du samedi

Publié le par Lil

J'ai droit à 2 tickets de ciné par mois à tarif réduit grâce à mon boulot, et la dernière fois, comme une belue, et alors que j'adore aller au ciné, j'en ai laissé périmer un. No way que ça recommence !
Donc, samedi, hop, ciné.

Moi aimer les films catastrophe-tiens-ça-ira-très-bien-avec-mon-popcorn et j'avais entendu de bonnes critiques de celui-ci, c'est pas souvent. Donc hop, en voiture Lil (et non pas Simone, la voisine, vais pas non plus faire cadeau de mes tickets, nonmého !).

Je vous entends d'ici : "Mais de quel film parle-t-elle ?" "Mon Dieu, quel suspens insoutenable !"
Loin de moi l'idée de vous torturer, donc autant vous avouer de suite l'objet de ce post :

CloverfieldG.jpg

Tadaaa !
Ben franchement, il méritait ses bonnes critiques ! Bien sûr, il est peu probable qu'il reçoive un oscar. Bon. Cela étant admis, ce film réserve de bonnes surprises, même aux adeptes du genre.

En bref : 
Quelques jeunes ont organisé une fête surprise pour fêter le départ au Japon d'un copain. Mais en plein milieu d'un mélodrame, une énorme explosion a lieu au coeur de New York, et la tête de la Staue de la Liberté atterrit en bas de l'immeuble ! C'est le moment de courir pour sauver sa vie !

Bons côtés :
- On s'identifie complètement aux personnages. Les interrogations, l'angoisse, la trouille, l'inquiétude, le désespoir, l'espoir, la volonté de vivre. Tout y passe, et tout y est passé par moi.

 - Du suspens, à fond les ballons. En même temps on ne s'identifierais pas autant aux personnages si on devinait ce qui leur arrivait, m'est avis ! Au bout d'un moment, j'étais tellement tendue sur mon fauteuil que même les plus grosses ficelles me faisaient bondir...

- Même si le scénario général est plutôt commun, la façon de filmer et de construire l'histoire est très originale : on est en train de regarder une cassette vidéo récupérée par l'armée "dans le lieu jadis appelé Central Park". Du coup, le point de vue du spectateur est complètement changé. Du nouveau dans le film catastrophe, c'est pas souvent et c'est bien agréable !

- Le film commence comme un pur mélo, et puis ça part purement en vrille. J'adore quand c'est comme ça ! :o)

- De temps en temps, un sens de l'humour qui m'a bien fait rire, et ça détend un peu, ce qui fait du bien aux accoudoirs de mon fauteuil (rapport aux traces d'ongle !)

- On est arrivés 15 minutes avant la séance, et alors que des dizaines de gens se faisaient réfouler des séances de Bienvenue chez les ch'tis (que j'irais voir plus tard, pas folle la guêpe) et Benjamin Gates (que j'irais sûrement pas voir au ciné, pas folle la guêpe), on a tranquillou doublé tout le monde pour aller se nicher dans notre salle à moitié pleine seulement (Cloverfield, ça ne vient pas de sortir, je suis toujours à la bourre moi...). Donc, intense satisfaction du NANANEEEEREUUU ! ;o ) (oui je sais ce n'est pas VRAIMENT une qualité du film en lui-même... mais quand même, c'était bien)

Quelques bofs : 
- Le filmage à la Blair Witch, c'est un peu gerbi. Dans la 2e moitié, j'ai dû sacrifier quelques secondes pour regarder un peu le mur de la salle, histoire de regarder quelque chose de stable ne serait-ce qu'un petit peu... Franchement le gars qui court la caméra à l'épaule, c'est pas gentil gentil pour le spectateur. 
Oui, j'admet, j'aurais crié à l'irréalisme outrageant si les plans avaient été fixes. Mais mon estomac et mon centre de l'équilibre, eux, n'y auraient rien eu à redire ! (beuh...) Sont des petits joueurs, ceux-là...

- Ce film a la bonne idée de laisser en l'air quelques (haha) questions sans réponse, et c'est une belle qualité à mon avis (encore une, tiens). Mais bazar, POURQUOI CA S'APPELLE CLOVERFIELD ???!!


En résumé, si vous avez l'occasion d'y aller, foncez (vu que vous l'aurez compris, il n'en a plus pour longtemps à occuper les salles...) !

Sur ce, bonne nuit los amigos, je vous raconterai bientôt ma recette pour faire une visite chez Ikéa qui dure moins d'1h (trop fière), comment organiser un range-craft-bordel dans un espace de moins de 50 cm3, et je vous montrerai les photos de mes oeuvres que j'ai (enfin) retrouvées !

Publié dans Ciné

Commenter cet article

Nat 10/03/2008 09:57

Bonjour!
Non, malheureusement je n'ai pas d'adresse de "point de croix subversif" français à te donner, et ce n'est pas faute d'avoir cherché!! Par contre si tu veux du country, ça j'en ai!! ;-)
Mais moi même je me dégonfle car en théorie j'adore ça mais en pratique ce que je brode reste quand même assez classique et présentable... (t'as remarqué?)

Tequi 06/03/2008 16:56

Quand je pense qu'il est même pas sorti au Maroc celui là... Tu me diras j'ai jamais le temps d'y aller... Chaque fois je dis "la semaine prochaine"... Résultat des courses pas encore un seul ciné en 2008... C'est la honte...